Vous êtes ici : Institut de beauté Beauty Spirit / conseils beauté / articles conseils / Cellulite, peau d’orange (part1)

cellulite-bruxelles-traitement-peau d'orange
La cellulite épargne très peu les femmes. En effet, nous sommes 90% à être concernées, que nous ayons quelques kilos à perdre ou pas!

Qu’est-ce que la cellulite ?
En terme médical, la cellulite est une inflammation des tissus situés sous la peau. Dans le domaine de l’esthétique on utilise ce terme pour designer l’aspect de peau d’orange.

Formation de la cellulite
La cellulite résulte d’une succession de phénomène physiologique. Son origine est donc multi-factorielle. Elle résulte de 3 grandes phénomènes, des troubles au niveau des cellules graisseuses, des vaisseaux sanguins et du tissu conjonctif.
Le système veineux et lymphatique sont mis à rude épreuve chez les femmes en raison de l’imprégnation hormonale et de ses fluctuations notamment avant les règles. Il en est de même lors de la prise d’une pilule mal dosée, lors d’une grossesse mais aussi à l’approche de la ménopause. Sous l’influence de facteurs alimentaires ou hormonaux, les cellules graisseuses ou « adipocytes » peuvent gonfler et se remplir de graisses provenant d’une alimentation excessive ou au contraire se vider de leurs graisses en cas de besoin.(ils peuvent grossir jusqu’à 50 fois par rapport à leur volume initial).
Cela entraîne une compression de la circulation sanguine et lymphatique et un drainage inefficace de l’eau et des toxines contenues dans l’organisme. Cette accumulation de déchets provoque la formation d’amas graisseux transformant l’aspect de l’épiderme qui devient bosselé, d’où son appellation « peau d’orange ».

Chez la femme, ces zones se situent principalement dans la partie basse du corps, alors que chez l’homme, elles se placent dans la partie supérieure.
Il faut savoir que les hormones féminines stimulent le stockage des graisses (réserve énergétique), particulièrement utiles en prévision de la grossesse et de l’allaitement.

Différents types de cellulite
La cellulite hormonale (culotte de cheval)elle est due à un dérèglement hormonal et un trouble de la circulation sanguine.
La cellulite circulatoire (jambes en poteaux) elle est due à une insuffisance veineuse et à une anomalie du fonctionnement des capillaires sanguins.
La cellulite abdominale superficielle elle fait gonfler l’estomac et entrave donc l’élimination des déchets par les pressions qu’elle exerce sur la circulation sanguine et lymphatique du ventre.
La cellulite abdominale profonde elle est d’origine alimentaire, héréditaire ou fait suite à la ménopause. Elle est caractérisée par un ventre fortement « ballonné ».
La cellulite mixte elle est résultante de l’association de plusieurs facteurs comme les troubles digestif, et circulatoire, un trouble hormonal, le stress…

Conclusion
Il ne faut donc jamais oublier que la formation de la cellulite est un processus naturel et indispensable pour la femme. Croire que l’on peut définitivement s’en débarrasser est utopique. C’est un combat au quotidien puisqu’il est tout à fais naturel pour l’organisme d’en produire. La surcharge graisseuse et la surcharge cellulitique sont donc une histoire de gras et il faudra toujours les combattre sur plusieurs fronts à la fois pour obtenir un maximum de résultat.

Copyright © Institut de beauté Beauty Spirit – Bruxelles / Belgique
Publicités